Faire soi-même ses pâtes peut sembler très compliqué de prime abord. J’ai longtemps hésité avant de me lancer dans l’aventure, après avoir acheté une machine à pâtes en promotions au centre commercial (compter entre 30 et 40 € selon le modèle évidemment, pour être équipé assez correctement). J’avais déjà réalisé un essai de cette pâte à ravioles à la main, étalé au rouleau à pâtisseries, mais pour le bien de mes bras j’ai préféré passer à la version mécanique. Libre à vous de faire selon vos moyens, sachez simplement qu’avec une machine vous vous fatiguerez moins et que vous pourrez garantir une très fine épaisseur des ravioles.

Comme toujours, je recommande de sélectionner des produits de qualité pour obtenir la meilleure qualité gustative :

  • Sélectionnez des oeufs fermiers que vous pouvez trouver sur les marchés de Strasbourg ou dans certaines grandes surfaces, à l’unité.
  • Prenez une huile d’olive vierge extra de qualité (l’UFC Que Choisir avait réalisé un comparatif très bon où l’on découvre que les meilleures huiles d’olive ne sont pas nécessairement les plus chères). Mon choix personnel se tourne vers l’huile Monini que je ramène parfois d’Italie ou l’Huile Vierge Extra Auchan qui se trouve en pôle position du comparatif de l’UFC.

La conservation de ces pâtes ne peut pas être très longue du fait de leur teneur en oeufs frais et crus. Cependant, en les séchant et les conservant dans un récipient hermétique au frais (n’oubliez pas de fariner un peu) vous pourrez les garder 4 jours. Ne vous privez plus !

N’oubliez pas que ce blog contient une rubrique où vous trouverez des recettes de sauces pour pâte maison.

Pâte à ravioles

Temps de préparation : 1 heure, 20 minutes

Temps total : 1 heure, 20 minutes

Pâtes, Recettes

16 ravioles

Pâte à ravioles

Ingrédients

  • 500 grammes farine
  • 5 oeufs
  • 2 cs huile d’olive
  • 2 cs lait
  • 3 pincées sel

Instructions

  1. Dans un grand saladier, mélanger l’ensemble des ingrédients à la main, jusqu’à l’obtention d’une pâte.
  2. Sur votre plan de travail que vous aurez préalablement fariné, pétrissez la pâte jusqu’à l’obtention d’une boule ferme. Si vous sentez que celle-ci est trop liquide, ajoutez un peu de farine au fur et à mesure. Si au contraire vous sentez qu’elle est trop ferme, ajoutez un peu d’huile d’olive.
  3. Laissez reposer cette pâte à température ambiance pendant une heure.
  4. Préparez votre machine à pâtes, attachez-la à votre plan de travail et vérifier sa propreté (généralement à essuyer avec un chiffon humidifié).
  5. Après avoir étalé la pâte en forme de boudin, découpez environ 5 à 6 parts. Farinez légèrement la machine à pâtes puis positionnez le laminoir à l’ouverture la plus grande. Placez une part de pâte puis l’aplatir une première fois. Pliez la pâte aplatie sur elle même puis repassez la dans le laminoir, toujours sur la même position.
  6. Recommencez l’opération (sans le pliage) en resserrant le laminoir à chaque passage, jusqu’à l’épaisseur souhaitée (pour ma part, sur la position 6).
  7. Votre pâte est prête ! Soit vous repassez celle-ci dans la machine à pâtes si celle-ci vous permet de découper des spaghettis ou tagliatelles, soit vous la gardez tel quel pour faire des lasagnes ou des découpes pour les ravioles (à l’aide d’un emporte-pièce carré par exemple). Si vous la découpez, vous pouvez l’étendre sur un séchoir à pâtes.
https://www.monplat.fr/2020/01/pate-a-ravioles/

Rédigé par

MonPlat.fr

Tchèque de service, Ingénieur DevOps / Apple User / Amateur de bonne bouffes, vins et bières.